Source ID:e3ebf907e46132f39017366cf4bffaba; App Source:StoryBuilder

Les taux hypothécaires resteront bas, selon Desjardins

Les taux hypothécaires fixes de cinq ans devraient demeurer... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Les taux hypothécaires fixes de cinq ans devraient demeurer faibles, selon Desjardins.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Les propriétaires de maisons et les accédants à la propriété qui magasinent ces temps-ci ont des raisons de se réjouir.

Avec le retour en force des tensions commerciales, les économistes du Mouvement Desjardins sont d'avis que les taux obligataires de long terme resteront bas, et ce, même si l'économie canadienne semble vouloir profiter d'un rebond d'ici la fin de 2019. 

Par effet d'entraînement, les taux hypothécaires fixes de cinq ans demeureront faibles.

« La baisse des taux obligataires depuis l'automne s'est reflétée sur les taux de détail qui ont été abaissés. Le recul sur les taux négociés a été encore plus marqué, écrit le service d'études économiques dans ses plus récentes Prévisions des taux de détail. Le taux affiché cinq ans est actuellement de 5,34 %, 20 points centésimaux de moins qu'en début d'année. »

« Le retour d'importantes tensions commerciales a augmenté l'attrait des obligations », souligne l'institution financière. 

Quand le prix des obligations augmente, leur rendement diminue. Le rendement des obligations à long terme sert à établir le taux hypothécaire fixe des termes de 5 ans et plus.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer