Donald Trump s'apprêterait à choisir Herman Cain, un ancien dirigeant d'entreprise, politicien controversé et supporteur du président américain, pour être un des gouverneurs de la Réserve fédérale (Fed), selon des informations de Bloomberg News jeudi.

Mis à jour le 4 avr. 2019
AGENCE FRANCE-PRESSE

M. Trump aurait l'intention d'annoncer rapidement cette sélection mais attend les résultats des vérifications des antécédents de ce candidat, selon des responsables ayant requis l'anonymat, cités aussi par le site d'information Axios.

Alors qu'il ne cesse de critiquer le président de la Fed Jerome Powell, qu'il a lui-même nommé, Donald Trump s'apprête donc à pourvoir les deux derniers postes vacants de gouverneurs au sein du directoire de la Fed avec de fidèles loyalistes.  

«En dépit des agissements inutiles et destructeurs de la Fed, l'économie va très bien [...] et l'optimisme est très élevé», a encore tweeté jeudi le président dans une nouvelle pique à la Banque centrale à laquelle il ne pardonne pas d'avoir relevé les taux d'intérêt fin 2018.

Donald Trump a déjà indiqué avoir pressenti Stephen Moore, un ancien conseiller de campagne et commentateur économique, pour un poste de gouverneur.  

Cet économiste connu pour des prises de position controversées sur les choix monétaires de la Fed fait toutefois face à des interrogations d'élus sur des problèmes d'impôts impayés.

Herman Cain, qui a dirigé une chaîne de pizzas dans les années 80 (Godfather's Pizza), a été directeur de l'antenne régionale de la Fed de Kansas City au début des années 90.

Il est connu pour s'être présenté comme candidat à la nomination du Parti républicain pour l'élection présidentielle de 2012, mais sa candidature avait notamment été torpillée par des accusations de harcèlement sexuel.

En septembre dernier, cet Afro-Américain de 73 ans a créé un comité d'action de soutien politique à Donald Trump.