La Caisse de dépôt et placement du Québec a signé un accord en vue d'acquérir une participation de 30 % dans une société privée qui possède et exploite une vaste collection de tours de téléphonie cellulaire et d'autres infrastructures de télécommunications aux États-Unis.

LA PRESSE CANADIENNE

La Caisse n'a pas dévoilé le montant qu'elle investirait dans la principale filiale de Vertical Bridge Holdings, établie à Boca Raton, en Floride.

La transaction est assujettie à certaines approbations réglementaires.

Vertical Bridge possède, exploite et loue plus de 266 000 emplacements pouvant être utilisés pour des réseaux sans fil, notamment des tours, des toits, des panneaux d'affichage et d'autres emplacements.

Selon la Caisse, Vertical Bridge utilisera son investissement pour élargir son portefeuille de tours, de petites cellules, d'actifs immobiliers et d'autres infrastructures sans fil en vue du déploiement du réseau de cinquième génération.

La Caisse de dépôt et placement détenait un actif net de 309,5 milliards à la fin de l'année dernière, qu'elle gère pour les régimes de retraite et d'assurance publics et parapublics au Québec.