(Washington) Donald Trump a affiché jeudi un certain optimisme sur une possible résolution du conflit commercial avec la Chine bien que Pékin s’apprête à imposer une nouvelle hausse des droits de douane samedi.

Agence France-Presse

« Je pense que nous allons très bien avec la Chine », a-t-il déclaré devant des journalistes.

Le président américain a une nouvelle fois martelé que « la Chine tient beaucoup à conclure un accord » avec les États-Unis car la guerre des tarifs douaniers a « un effet dévastateur » sur le géant asiatique.  

Il fait valoir que l’économie chinoise ralentit, « des entreprises fuient la Chine pour éviter les tarifs douaniers » et vont s’installer au Vietnam ou dans d’autres régions d’Asie.

Ces propos interviennent alors que Pékin doit augmenter des droits de douane sur 60 milliards de marchandises américaines à compter du 1er juin, en réponse aux mesures prises le 10 mai par Washington.

Dénonçant une volte-face du gouvernement chinois dans les négociations commerciales, Donald Trump avait imposé des tarifs douaniers renforcés sur 200 milliards de biens en provenance du géant asiatique.