(Ottawa) Les ventes des grossistes ont progressé en février pour un troisième mois consécutif, leur valeur ayant grimpé de 0,3 % pour atteindre 63,7 milliards, a indiqué mardi Statistique Canada.

La Presse canadienne

Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 0,1 % pour ce mois, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

Les gains étaient essentiellement alimentés par les ventes de véhicules automobiles et de leurs pièces et accessoires, qui ont progressé de 9,5 % à 11,6 milliards, a précisé l’agence fédérale.

En excluant ce sous-secteur, les ventes des grossistes ont reculé de 1,5 %. Seulement deux des sept sous-secteurs ont progressé.

Les ventes du sous-secteur des matériaux et des fournitures de construction ont diminué de 5,3 % à 8,8 milliards, tandis que celles du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures ont reculé de 1,3 % à 13,1 milliards.

Exprimées en volume, les ventes des grossistes ont augmenté de 0,3 %.