Une amélioration des économies américaine et mondiale stimule les exportations canadiennes de manière soutenue, affirme Exportation et développement Canada (EDC) dans un rapport dévoilé jeudi.

Mis à jour le 19 oct. 2017
LA PRESSE CANADIENNE

La société d'État prédit que les exportations canadiennes s'amélioreront de 8% en 2017, en raison de «gains majeurs» du côté des produits de base, et de 4% l'an prochain.

EDC dit que les exportations d'hydrocarbures auront augmenté de 31% en 2017, à 77 milliards de dollars, après que la production de l'an dernier eut été freinée par les feux de forêt de Fort McMurray.

Cette poussée des exportations énergétiques générera la moitié des gains de cette année, mais EDC prédit que la croissance se stabilisera en 2018 en raison de l'importance de l'offre.

Les minerais et les métaux engrangeront aussi des gains cette année, notamment grâce à la robustesse des exportations de minerai de fer, mais un ralentissement est attendu l'an prochain en raison de la chute anticipée des prix.

EDC attend une amélioration des exportations aéronautiques cette année après la performance sans éclat de l'an dernier, tandis que la querelle sur le bois d'oeuvre devrait faire mal à l'industrie forestière cette année et l'an prochain.