Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont chuté de façon surprise pour se rapprocher à nouveau de leur plus bas niveau en 43 ans, a indiqué jeudi le ministère du Travail.

AGENCE FRANCE-PRESSE

En données corrigées des variations saisonnières, le ministère a recensé le dépôt de 234 000 demandes d'allocations chômage pour la semaine close le 14 janvier, soit une chute de 15 000, alors que les analystes s'attendaient à une remontée des demandes d'allocations chômage à 252 000.

Le ministère n'a pas avancé de facteur particulier pour expliquer ce recul, qui ramène les inscriptions tout près du seuil de 233 000 atteint en novembre, ce qui représentait le plus faible niveau depuis novembre 1973.

Les inscriptions au chômage se maintiennent par ailleurs sous la barre symbolique des 300 000 pour la 98e semaine consécutive, soit la plus longue période sous ce seuil depuis 1970.

La moyenne des demandes sur quatre semaines est tombée à 246 750, en chute de 10 250 sur celle de la semaine précédente. C'est son plus bas niveau depuis novembre 1973.

Sur un an, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont recul de 19,6%.

En décembre, le taux de chômage aux États-Unis était légèrement remonté à 4,7% sur fond de créations d'emplois moins dynamiques qu'attendu.