Les créations d'emplois dans le secteur privé ont marqué le pas en décembre en augmentant bien moins que prévu, selon l'enquête mensuelle publiée jeudi par la société de services informatiques ADP.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le nombre d'embauches dans le secteur privé s'est établi à 153 000 alors que les analystes tablaient sur 170 000 nouvelles embauches après un mois de novembre particulièrement dynamique (+215 000).

«La croissance des emplois reste forte mais ralentit», a commenté Mark Zandi, l'économiste en chef de Moody's Analytics qui compile cette enquête pour ADP. «Le fossé entre la croissance de l'emploi dans l'économie des services et les pertes dans le secteur marchand persiste», a-t-il ajouté.

De fait, le secteur de la production de marchandises a détruit 16 000 emplois en décembre aux États-Unis tandis que celui des services en créait 169 000, selon l'enquête ADP.

Les entreprises de taille moyenne (entre 49 et 500 salariés) ont été les plus dynamiques en créant 71 000 emplois, suivies par les grandes entreprises (63 000).

Les petites entreprises ont été à la traîne (+18 000).

Vendredi, le gouvernement doit publier les chiffres officiels de l'emploi pour octobre. Les analystes s'attendent à une légère remontée du taux de chômage à 4,7% et à un petit ralentissement des créations d'emplois, à 175 000.