Les prix des logements aux États-Unis ont légèrement rebondi en août, selon l'enquête Case Shiller publiée mardi par Standard and Poor's.

Publié le 25 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le prix moyen des logements à la vente dans les 20 plus grandes métropoles américaines a progressé de 0,2% sur un mois après avoir stagné en juillet, en données corrigées des variations saisonnières.

Sur un an, les prix de l'immobilier dans ces villes demeurent toutefois en hausse de 5,1%, dépassant légèrement les prévisions des analystes qui s'attendaient à 5,0%.

Sur la liste des 20 grandes métropoles, 14 ont vu leurs prix augmenter, notamment à Seattle (+0,8%) et Miami (+0,6%).

Atlanta, Chicago ou Detroit ont en revanche vu leurs prix baisser de 0,1%.

«Les prix ont étendu leurs récents gains sur fond de croissance économique modérée», a affirmé David Blitzer, responsable de l'indice à S&P Dow Jones Indices.