Durant encore les cinq prochaines années, la Banque du Canada conserve son mandat de viser un taux d'inflation générale qui oscille dans une fourchette de 1% à 3%.

Publié le 24 oct. 2016
Rudy Le Cours LA PRESSE

Cette fourchette avec pour cible le chiffre magique de 2% est en place depuis 1991. Le taux d'inflation est mesuré par la variation annuelle de l'Indice des prix à la consommation. Il s'agit d'un panier de biens et de services. 

L'annonce de la reconduction a été faite conjointement hier par la Banque et par le ministère des Finances. Elle prendra fin le 31 décembre 2021.

À tous les cinq ans, le mandat de la banque est sujet à révision et fait l'objet de consultations. Cette fois-ci, plusieurs économistes ont proposé d'augmenter la fourchette ou de mesurer l'inflation à l'aide d'un autre indice, mais le statu quo a été jugé préférable dans le contexte actuel de croissance molle et de faiblesse du taux directeur.

La maîtrise de l'inflation permet de stabiliser les attentes en matière d'inflation. C'est un élément essentiel pour favoriser les investissements et la croissance.