Vivendi n'envisage pas de lancer une offre publique d'achat (OPA) hostile sur l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft, a déclaré mercredi Stéphane Roussel, directeur opérationnel de Vivendi et PDG de Gameloft.

Publié le 12 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Interrogé sur la possibilité d'une OPA hostile sur Ubisoft, M. Roussel a répondu «Non», avant d'ajouter «on a le temps, on a le choix».

Détails à venir