Aussitôt conclue, la fusion de Shire Pharma et de Baxalta fait des victimes à Montréal. Shire a fait savoir hier qu'elle ferme son bureau de Montréal, où travaillent 65 personnes, de même que celui de Mississauga en Ontario qui a 25 employés.

Publié le 26 juill. 2016
Hélène Baril LA PRESSE

Les activités de ces deux bureaux seront relocalisées à Toronto d'ici l'automne 2017, a précisé hier Shire dans un communiqué. «Toronto est la ville la plus peuplée du Canada  et propose la plus importante grappe de biotechnologies au pays», justifie l'entreprise. Le groupe irlandais Shire a fait l'acquisition plus tôt cette année de son concurrent américain Baxalta dans le but de devenir un leader mondial du traitement des maladies rares.

La transaction de 32 milliards par laquelle Shire a mis la main sur Baxalta a été conclue au début de l'année et finalisée en juin dernier. Depuis, Shire «procède à l'analyse de ses sites à l'échelle de l'entreprise»,  et l'annonce d'hier est un résultat de cette analyse. À Montréal, les installations de Shire sont situées dans l'arrondissement de St-Laurent.