L'action du pionnier japonais des jeux vidéo Nintendo prenait encore près de 8% mardi dans les premières minutes de transactions à Tokyo, après avoir déjà bondi de 41% en trois jours grâce à la folie soudaine entourant l'application Pokemon Go sur mobiles.

Publié le 11 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le titre est monté en début de journée à 21.850 yens (+7,85%). Il avait bondi de 24,5% lundi, qui marquait sa troisième séance positive d'affilée.

Même si Nintendo n'est pas le développeur du jeu (il a juste apporté son soutien à sa filiale The Pokemon Company et au studio Niantic), les investisseurs estiment que ce succès phénoménal dès le lancement de Pokemon Go la semaine passée dans quelques pays seulement va pousser Nintendo à accélérer sa stratégie de divertissements sur mobiles.

Le groupe a longtemps été réticent et n'a lancé qu'en début d'année sa première vraie application pour mobiles, le réseau social ludique Miitomo.

Quatre autres sont attendues d'ici à mars 2017 mais, avec Pokemon Go, l'image de Nintendo auprès des fanatiques de mobiles devrait gagner des points, ce qui pourrait attirer des joueurs vers ses autres plateformes, d'autant que Nintendo prépare une nouvelle console.