Les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont augmenté plus que prévu en juin, selon l'enquête mensuelle publiée jeudi par la société de services informatiques ADP.

Publié le 7 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le nombre d'embauches dans le secteur privé s'est établi à 172 000 alors que les analystes tablaient sur 152 000.

Vendredi, le gouvernement dévoilera les chiffres officiels du marché du travail pour juin qui sont très attendus après la déception du mois de mai, où seuls 38 000 emplois avaient été créés, soit le plus bas niveau depuis six ans.

Selon ADP, ce sont à nouveau les petites entreprises qui ont créé le plus d'emplois (95 000), devant les entreprises moyennes (de 50 à 499 employés) avec 52 000 et les grands groupes (+ de 500 salariés) avec 25 000 emplois.

«Le manque de croissance mondiale, les faibles prix des matières premières et des taux de changes défavorables continuent de peser sur les entreprises américaines, spécialement les grandes entreprises», a commenté Ahu Yildirmaz, vice-président de l'institut ADP.

Par secteur, les services sont toujours largement créateurs d'emplois (208 000) alors que le secteur de la production de biens en a détruit 36 000.