Source ID:; App Source:

Facebook élargit sa politique de congés parentaux

À partir de début 2016, tous les nouveaux parents... (PHOTO BEN MARGOT, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

À partir de début 2016, tous les nouveaux parents qui travaillent à plein temps pour Facebook, partout dans le monde, pourront bénéficier de quatre mois de congé parental.

PHOTO BEN MARGOT, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO

Après la décision de son patron-fondateur Mark Zuckerberg, bientôt papa, de prendre deux mois de congés paternité, Facebook va étendre à tous ses employés à travers le monde les quatre mois de congés parentaux que le groupe offre déjà aux employés américains.

À partir de début 2016, tous les nouveaux parents qui travaillent à plein temps pour le réseau social, partout dans le monde, pourront en bénéficier.

« Nous avons décidé de faire ce changement, car il nous semblait le meilleur choix à faire pour nos collaborateurs et leurs familles », a expliqué Lori Matloff Goler, la directrice des ressources humaines de l'entreprise sur sa page Facebook mercredi.

« Cet avantage élargi concerne principalement les nouveaux pères y compris les relations de même sexe en dehors des États-Unis », ajoute-t-elle, la durée du congé maternité et paternité payé offert par Facebook étant déjà de quatre mois en Amérique.

La durée du congé peut être prise à n'importe quel moment durant l'année qui suit la naissance de l'enfant, même s'il s'agit d'une adoption, selon Mme Matloff Goler.

Mark Zuckerberg a annoncé la semaine dernière sa « décision très personnelle » de prendre deux mois de congé paternité après la naissance prochaine de son premier enfant, une fille.

La décision du groupe californien, elle, intervient une semaine après l'annonce par Spotify, le leader du secteur de la diffusion de musique en continu, que tous ses employés à plein temps pourront prendre jusqu'à six mois de congés parentaux payés, qu'ils pourront répartir comme ils le souhaitent sur les trois années suivant la naissance de l'enfant.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer