Source ID:; App Source:

Les dépenses des ménages américains déçoivent

Plusieurs propriétaires d'entreprises sont en désaccord avec ces... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Plusieurs propriétaires d'entreprises sont en désaccord avec ces salaires plus élevés.

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les dépenses des ménages ont déçu en octobre aux États-Unis, progressant moins que prévu alors que leurs revenus ont augmenté comme attendu et que le taux d'épargne a gonflé, selon les données publiées mercredi par le département du Commerce.

Les dépenses de consommation, moteur de la croissance américaine, n'ont progressé que de 0,1% sur un mois en données corrigées des variations saisonnières comme en septembre. Les analystes misaient sur une hausse de 0,3%.

Les revenus des ménages ont avancé en octobre de 0,4% après un progrès de 0,2% en septembre, conformément aux prévisions.

Le revenu disponible (après impôts) a lui aussi accéléré en octobre, avançant également de 0,4% par rapport au mois précédent.

Le taux d'épargne des ménages américains --la part de leurs revenus après impôts qu'ils mettent de côté-- a atteint un plus haut niveau en presque trois ans à 5,6% contre 5,3% en septembre.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer