Source ID:; App Source:

Carl Icahn veut discuter avec la direction de Xerox

Xerox, surtout connu pour ses photocopieurs, est en... (PHOTO AP)

Agrandir

Xerox, surtout connu pour ses photocopieurs, est en restructuration depuis des années, avec une stratégie difficile de réorientation vers les services dont les résultats sont mitigés.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
San Francisco

Le milliardaire américain Carl Icahn, connu pour être un actionnaire remuant, a dévoilé lundi qu'il contrôlait 7,13% du groupe informatique en difficultés Xerox, et qu'il avait l'intention d'avoir des discussions avec la direction.

Cette annonce faisait grimper l'action Xerox de près de 8% vers 18h30 dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street.

La participation dévoilée par Carl Icahn représente un investissement d'environ 775 millions de dollars au cours de clôture de Xerox lundi soir, et fait de lui le deuxième actionnaire du groupe derrière le fonds Vanguard, qui pointe à un peu plus de 8% du capital.

Dans un document boursier, Carl Icahn estime que l'action Xerox est «sous-évaluée», et dit vouloir «avoir des discussions avec des représentants de la direction et du conseil d'administration au sujet de l'amélioration de la performance opérationnelle et de la recherche d'autres solutions stratégiques, ainsi que sur la possibilité d'avoir une représentation au conseil d'administration».

Carl Icahn est réputé pour s'immiscer dans la gestion des entreprises où il investit, à grands renforts de déclarations médiatiques. Parmi ses derniers faits d'armes figure la scission entre le groupe de commerce en ligne eBay et sa filiale de paiements PayPal. Il fait aussi pression actuellement pour démanteler l'assureur AIG.

Xerox a indiqué à l'AFP être «au courant» de la prise de participation de Carl Icahn et accueillir favorablement «les communications ouvertes avec ses actionnaires» et «le dialogue constructif».

Il rappelle le lancement récent d'un examen des activités du groupe, et l'engagement de sa direction «à améliorer la performance et à créer de la valeur pour les actionnaire», assurant qu'il continuera «à prendre des mesures pour faire avancer ces objectifs».

Xerox, surtout connu pour ses photocopieurs, est en restructuration depuis des années, avec une stratégie difficile de réorientation vers les services dont les résultats sont mitigés.

Le groupe avait annoncé fin octobre le lancement d'un passage en revue de toutes ses activités, sans détailler dans l'immédiat quelles options stratégiques étaient sur la table. En même temps, ils avaient dévoilé ses résultats du troisième trimestre, qui montraient notamment une perte nette de 34 millions de dollars.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer