Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont reculé à leur plus bas niveau en 42 ans, un plancher qu'elles avaient déjà brièvement touché en juillet, selon les données publiées jeudi par le département du Travail.

AGENCE FRANCE-PRESSE

À la surprise des analystes, le ministère a enregistré le dépôt de 255 000 demandes d'allocations chômage pendant la semaine close le 10 octobre (-3%), en données corrigées des variations saisonnières.

C'est le plus bas niveau depuis le 18 juillet dernier, un seuil jamais atteint avant cela depuis novembre 1973, a précisé un statisticien. Les analystes s'attendaient au contraire à une hausse à 269 000.

Le ministère n'indiquait «pas de facteur particulier» pour expliquer ce repli de 7000 demandes. Les chiffres de la semaine précédente ont été légèrement révisés en baisse de 1000.

La moyenne sur quatre semaines s'est établie à 265 000, en retrait de 2250 sur la période précédente. Le ministère a précisé que cette moyenne sur quatre semaines était la plus faible depuis le 15 décembre 1973.

Sur un an, les inscriptions hebdomadaires au chômage sont en baisse de 19 000, soit 6,9%.

Le taux de chômage aux États-Unis est de 5,1%, au plus bas depuis sept ans, mais l'économie avait montré des créations d'emplois décevantes pour septembre à 142 000.