Les procureurs fédéraux de deux États américains ont demandé à la firme pharmaceutique québécoise Valeant (T.VRX) de leur fournir des renseignements concernant le prix et la distribution de ses médicaments, ainsi que son programme d'aide aux patients.

ASSOCIATED PRESS

La compagnie a révélé tard mercredi avoir reçu ces demandes des procureurs fédéraux des États de New York et du Massachusetts.

Le président et chef de la direction de Valeant, J. Michael Pearson, a dit que son entreprise collaborera avec les demandes. Il a ajouté croire que la compagnie n'a rien à se reprocher.

Le titre de Valeant glissait de 10% avant l'ouverture des marchés jeudi.

Valeant est la plus importante entreprise pharmaceutique canadienne cotée en Bourse. Son titre est transigé sur les parquets de Toronto et de New York.