Source ID:; App Source:

Amaya se départit de Cadillac Jack pour 476 millions de dollars

En juin 2014, Amaya a fait l'acquisition de... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

En juin 2014, Amaya a fait l'acquisition de plus grand site internet de poker en ligne au monde, l'exploitant des marques populaires PokerStars et Full Tilt Poker, pour 4,9 milliards de dollars américains.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Amaya a annoncé lundi s'être entendue pour se départir du fournisseur de jeux pour casinos Cadillac Jack en échange de 476 millions de dollars, une transaction qui permettra au propriétaire du site internet PokerStars de se concentrer davantage sur ses lucratives activités de jeu en ligne acquises l'an dernier.

Les activités de Cadillac Jack seront ainsi rachetées par AGS, une société de fonds gérée par Apollo Global Management, a précisé l'entreprise montréalaise.

AGS versera 461 millions de dollars en espèces à Amaya, ainsi qu'un billet de 15 millions qui viendra à terme au huitième anniversaire de la clôture de l'entente sur l'acquisition des actions d'Amaya Americas Corp, la société mère indirecte de Cadillac Jack.

Cette entente survient cinq mois après qu'Amaya (T.AYA) eut annoncé le lancement d'une révision stratégique de ses activités.

Amaya a annoncé la semaine dernière qu'elle procéderait à l'essaimage de sa filiale Diamond Game Enterprises par l'entremise d'un premier appel public à l'épargne pour la nouvelle entité Innova Gaming Group. Innova détiendra toutes les actions de Diamond Game, qui conçoit et développe des jeux, principalement pour le secteur nord-américain des loteries.

En juin, Amaya a fait l'acquisition de plus grand site internet de poker en ligne au monde, l'exploitant des marques populaires PokerStars et Full Tilt Poker, pour 4,9 milliards de dollars américains.

Le chef de la direction d'Amaya, David Baazov, a noté que Cadillac Jack avait significativement crû depuis son acquisition en 2012 pour 177 millions de dollars.

«Nous sommes convaincus que la combinaison de Cadillac Jack avec AGS représente une solide occasion d'accélérer la stratégie de croissance de l'entreprise, tout en cristallisant la solide valeur créée dans l'entreprise au profit des actionnaires d'Amaya», a affirmé M. Baazov dans un communiqué.

Cadillac Jack compte plus de 13 000 jeux installés dans des casinos, avec une librairie de 165 titres de jeu. La société a aussi commencé à développer des versions en ligne de certains de ses titres.

L'entente est assujettie à diverses approbations, incluant certaines des autorités réglementaires de l'industrie du jeu.

Amaya s'attend à ce que l'entente soit conclue cette année. Elle prévoit utiliser le produit de la vente pour réduire sa dette.

AGS est un concepteur et fabricant de produits de jeux pour casinos. Sa société mère Apollo compte pour environ 160 milliards d'actifs sous gestion.

«Après ce qui ne pourrait qu'être décrit comme une année de transformation exceptionnelle pour AGS, l'acquisition de Cadillac Jack démontre une fois de plus que nous sommes bien positionnés pour passer à la prochaine étape et à devenir un gros joueur de l'industrie du jeu», a affirmé le chef de la direction d'AGS, David Lopez.

Amaya doit dévoiler mardi ses résultats financiers pour son plus récent quatrième trimestre, ainsi que pour son exercice financier.

L'action d'Amaya avançait lundi après-midi de 1,85 $, soit 6,6 %, à la Bourse de Toronto, pour s'échanger à 29,75 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer