Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont augmenté moins que prévu, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le ministère a recensé le dépôt de 291 000 nouvelles allocations-chômage pendant la semaine close le 14 mars, reflétant une hausse de 0,3% moins marquée que celle attendue par les analystes (+1,4%).

Le ministère n'avance aucun «facteur particulier» pour expliquer ce léger recul qui intervient après une très nette baisse (près de 11%) pendant la semaine close le 7 mars.

Sur un an, la chute des demandes hebdomadaires d'allocation-chômage est en revanche en net déclin (-9,9%).

La moyenne sur les quatre dernières semaines affiche, elle, une légère hausse de 0,7%, selon les données du ministère

En février, le taux de chômage aux États-Unis a encore reculé à 5,5% sur fond de fortes créations d'emplois.