Source ID:; App Source:

Repli du déficit commercial aux États-Unis

Le déficit commercial des États-Unis s'est replié en janvier sur fond de... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Le déficit commercial des États-Unis s'est replié en janvier sur fond de nouveau recul des importations pétrolières, selon des données publiées vendredi par le département du Commerce.

Chroniquement déficitaire, le solde des échanges des États-Unis avec le reste du monde s'est établi à 41,8 milliards de dollars, en données corrigées des variations saisonnières, marquant un net déclin de 8,3 % sur un mois.

Les analystes tablaient sur une chute plus marquée de 9,9 % par rapport à un mois de décembre où le déficit a été légèrement révisé à la baisse vendredi.

Globalement, la décrue de janvier tient à un recul des importations plus marqué (-4,0 %, à 231,1 milliards de dollars) que celui des exportations (-2,9 % à 189,4 milliards), selon les données du ministère.

Dans le détail, ce repli tient notamment à une nouvelle fonte des achats de produits pétroliers à l'étranger qui ont dégringolé de 22,1 % en un mois, à 19,4 milliards de dollars, sur fond de baisse des cours mondiaux du baril de brut.

En termes géographiques et en données brutes, le déficit avec la Chine sur les échanges de biens s'est légèrement aggravé (+1,0 %, à 28,6 milliards) sous l'effet d'une baisse des exportations américaines vers Pékin.

Le déséquilibre avec l'Union européenne s'est lui considérablement atténué en janvier, le déficit se repliant de 31,6 % en un mois, à 9,3 milliards de dollars, à l'heure où les deux blocs négocient un traité commercial de libre-échange.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer