Source ID:; App Source:

Sony Online Entertainment est vendue à une firme d'investissements

Sony Online Entertainment (SOE), filiale américaine de jeux en ligne du géant... (PHOTO: AFP)

Agrandir

PHOTO: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

Sony Online Entertainment (SOE), filiale américaine de jeux en ligne du géant de l'électronique japonais Sony, a annoncé avoir été vendue à la firme d'investissements new-yorkaise Columbus Nova.

Cette émancipation va permettre au concepteur d'EverQuest d'accéder à un plus grand nombre de plateformes, comme la XBox de l'américain Microsoft.

«SOE va désormais opérer comme un studio de développement indépendant» sous la nouvelle identité de «Daybreak Game Company», explique la société basée à San Diego (Californie) dans un communiqué.

Spécialisée dans les jeux «massivement multi-joueurs» connus pour leur pouvoir d'addiction, Sony Online Entertainment, dans le giron de Sony depuis 1999, compte dans son catalogue les titres EverQuest, PlanetSide, DC Universe Online, H1Z1 ou encore Landmark.

Cette transaction, dont les modalités financières n'ont pas été précisées, va lui permettre d'«exploiter le potentiel» d'autres supports que le PC et la console PlayStation de Sony, sur lesquels il se concentrait jusqu'à présent.

Fondée en 2000, Colombus Nova a déjà racheté en 2010, à l'américain Viacom, le studio Harmonix Music Systems, développeur du jeu de musique «Rock Band».

«Ils ont fait leurs preuves dans des industries similaires et afférentes, et nous sommes impatients d'aller de l'avant pour voir comment repousser les frontières du jeu en ligne», a réagi le président de SOE désormais Daybreak, John Smedley, qui se réjouit de «rejoindre pleinement le monde multi-plateformes dans lequel nous vivons».

Colombus Nova, qui gère un portefeuille d'actifs de 15 milliards de dollars (13 milliards d'euros), s'est de son côté félicitée de cette acquisition qui vient renforcer son portefeuille de compagnies dans le domaine des technologies, médias et divertissement.

«Nous voyons des possibilités exceptionnelles de croissance avec l'expansion de la gamme de jeux à travers d'autres plateformes et la prochaine arrivée de nouveaux divertissements de qualité», a souligné la société, citant «le très attendu EverQuest Next».




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer