Source ID:; App Source:

Gregory Charles met la main sur Radio-Classique

Groupe Musique Greg est l'une des 13 entreprises... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Groupe Musique Greg est l'une des 13 entreprises de Gregory Charles qui, en 2012, déclaraient des revenus entre 10 et 12 millions de dollars.

Photothèque La Presse

Groupe Musique Greg devient l'actionnaire principal de Radio-Classique, à Montréal (CJPX 99,5 FM) et Québec (CJSQ 92,7 FM). Gregory Charles reprend ainsi les actifs et activités de gestionnaire de Jean-Pierre Coallier. Il attend maintenant l'aval du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le montant précis de la transaction n'a pas été dévoilé, mais «c'est une grosse dépense de Noël, soit des millions de dollars», lance Gregory Charles.

Au milieu des années 90, Jean-Pierre Coallier avait obtenu l'approbation du CRTC pour déménager l'antenne de CIME des Laurentides à Montréal pour changer sa vocation et y diffuser de la musique classique. Radio-Classique a ainsi vu le jour à Montréal en 1995.

Parts de marché

Au printemps 2014, Radio-Classique récoltait une part de marché de 3,5% dans la région de Montréal (francophone) et 4,8% dans la région de Québec (BBM 12+). «Avec l'acquisition de Radio-Classique, je veux poursuivre l'oeuvre de M. Coallier, dit Gregory Charles. Je suis un passionné de radio et de musique classique. Cela dit, la définition de musique classique est assez large. Ce n'est pas que le Canon de Pachelbel.»

Pour l'instant, Jean-Pierre Coallier continuera d'animer, et Gregory Charles n'exclut pas de se faire entendre sur ses ondes.

Parallèlement, Groupe Musique Greg devient aussi diffuseur de spectacles grâce à ses deux théâtres mobiles de 1000 places à Montréal et New York, où il a présenté son spectacle Vintage 130 fois jusqu'ici devant 120 000 spectateurs. Rebaptisés QUBE no1 et QUBE no2, ils permettront au chanteur Roch Voisine et à l'humoriste Rachid Badouri de s'y produire en avril et mai 2015.

«Il convenait de trouver une nouvelle image de marque pour ce théâtre, qui était très associé à mon spectacle, note Gregory Charles. On devient un diffuseur de spectacles d'artistes d'ici. Et ce sera possible de les envoyer partout où le QUBE ira se poser.»

Car un QUBE no3 sera installé en Europe sous peu. Éventuellement, il pourrait y en avoir un de plus chaque année dans une nouvelle ville. L'érection d'un tel théâtre exige un investissement de plusieurs millions de dollars chaque fois. Celui de Montréal a été fabriqué pour 12 millions.

Six entreprises

Groupe Musique Greg regroupe six entreprises (Radio-Classique, Les Choeurs du Nouveau Monde, la maison de production télé Versus...) et déclare des revenus de 50 millions en 2014, selon son patron. En 2012, les revenus se chiffraient à près de 12 millions. «Ça fait partie de la stratégie de Groupe Musique Greg de devenir un groupe média intégré, dit Gregory Charles. Je vois ça comme un énorme défi face à des Cogeco, Québecor et Bell Média. On ne peut pas tous disparaître. Mais je le fais surtout pour construire quelque chose de cohérent.»

Jusqu'ici, la majorité des activités de Groupe Musique Greg tournait autour de l'artiste et animateur du Choc des générations. «Mais il y a cinq ans, j'ai compris que ce modèle ne tenait pas la route si je voulais laisser quelque chose de concret, explique-t-il. L'entreprise devait être liée à d'autres activités artistiques, à mes yeux. Je me suis alors mis en marche pour faire des acquisitions tant dans les milieux de la télé que de la radio.»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Rachid Badouri à New York

    Humour et variétés

    Rachid Badouri à New York

    Il rêve de New York depuis ses débuts sur scène, espérant que le succès qu'il obtient en France depuis quelques années lui donne les moyens d'y... »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer