Les dépenses des ménages américains ont enregistré une hausse plus forte que prévu en août tandis que les revenus ont progressé comme s'y attendaient les analystes, selon les données publiées lundi par le département du Commerce.

Publié le 29 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Moteur de la croissance américaine, les dépenses de consommation ont gagné 0,5% en août par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières alors que les analystes tablaient sur une progression de 0,4%. Les revenus des ménages ont gagné 0,3%.

Pour le mois précédent, le ministère a révisé en très légère hausse les dépenses des ménages qui ne montrent plus un recul de 0,1% en juillet mais qui sont restées stables.

En août, à +0,5%, le rythme des dépenses de consommation retrouve son niveau de progression de juin.

Après le recul de janvier, les dépenses de consommation sont désormais dans le vert depuis sept mois.

Du côté des revenus, qui ont gagné 0,3% en août après une progression de 0,2% en juillet, l'augmentation du revenu disponible des ménages après impôts a suivi la même trajectoire (+0,3%).

Le taux d'épargne est par ailleurs passé de 5,6% en juillet (chiffre révisé en hausse) à 5,4% en août.