Les commandes de biens durables aux États-Unis ont fait un plongeon spectaculaire en août, plombées par le secteur des transports, selon les données publiées jeudi par le département du Commerce.

Publié le 25 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Elles ont chuté de 18,2% sur un mois pour totaliser 245,4 milliards de dollars, en données corrigées des variations saisonnières, alors que les analystes tablaient sur un recul légèrement moins marqué de 16,3%.

Ce plongeon est le plus important jamais enregistré depuis que le ministère utilise cette méthode statistique en 1992.

Il n'efface toutefois pas totalement le bond record de 22,5% enregistré en juillet grâce au secteur aérien. La compagnie américaine Boeing avait alors engrangé des commandes massives des compagnies aériennes Emirates et Qatar Airways.

Le mois d'août marque un certain retour à la normale avec une chute record de 42% des commandes dans le secteur des transports - notamment dans le secteur aérien civil (-74,3%) -, plombant l'ensemble de l'indicateur.

En excluant ce secteur volatil des transports, les commandes de biens durables américaines, qui comprennent tous les produits ayant une durée de vie de plus de trois ans, s'affichent ainsi en hausse de 0,7%, selon les données du ministère.

Sur un an, les commandes de biens durables restent par ailleurs dans leur ensemble en forte hausse (+8,1%) aux États-Unis.

Les stocks des entreprises ont, eux, poursuivi leur progression en août sur un mois (+0,4%) comme sur un an (+6,3%).