Source ID:; App Source:

Hausse décevante des ventes de détail aux É.-U.

Après être tombées en territoire négatif en décembre... (Photo Joe Raedle, archives AFP)

Agrandir

Après être tombées en territoire négatif en décembre (-0,1%) et en janvier (-0,9%) du fait des conditions hivernales difficiles, les ventes au détail américaines sont en hausse en mai pour le quatrième mois consécutif.

Photo Joe Raedle, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les ventes de détail aux États-Unis ont augmenté moins que prévu en mai, portées surtout par les ventes d'automobiles et de carburants, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Commerce.

L'indice des ventes des détaillants et restaurants établi par le ministère a progressé de 0,3% par rapport à avril en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés.

La prévision médiane des analystes était une progression de 0,7%.

La hausse a nettement été portée par les ventes d'automobiles et d'essence.

Les ventes du mois précédent ont été révisées en hausse, marquant un progrès de 0,5% au lieu de 0,1% initialement estimé.

Après être tombées en territoire négatif en décembre (-0,1%) et en janvier (-0,9%) du fait des conditions hivernales difficiles, les ventes au détail sont en hausse en mai pour le quatrième mois consécutif.

Sur un an, les ventes au détail de mai, qui totalisent 437,6 milliards de dollars, sont en hausse de 4,3% par rapport à mai 2013.

Sans le secteur automobile, les ventes de mai progressent seulement de 0,1%. Si l'on exclut également les ventes de carburants, elles sont juste stables.

Les chiffres des ventes au détail donnent une première idée de l'évolution des dépenses de consommation des ménages, moteur traditionnel de la croissance économique américaine. Elles ne fournissent toutefois qu'une information partielle dans la mesure où les Américains consomment davantage de services.

Parmi les secteurs en hausse, figurent donc les ventes de voitures et de pièces détachées en hausse de 1,4%, ainsi que celles d'ameublement (+0,5%) et de matériaux de construction (+1,1%). Les ventes par correspondance ou par internet sont également en hausse de 0,6%.

L'ensemble des autres secteurs est en recul notamment l'habillement (-0,6%), les grands magasins (-1,4%), l'électronique et l'électroménager (-0,3%).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer