Source ID:535897; App Source:cedromItem

Les aléas du travail autonome

Rudy Le Cours
La Presse

Le travail autonome est surtout perçu comme synonyme d'indépendance et de rémunération satisfaisante, avant tout proportionnelles au degré de scolarité.

Pas si vite! est-on tenté d'objecter, après la lecture du récent essai de Martine D'Amours.

«La diversité interprofessionnelle de la qualité d'emploi des indépendants qualifiés est d'abord tributaire de l'économie politique de leurs marchés du travail, structurée à une époque donnée, par des acteurs particuliers, autour d'un rapport social de travail dominant, lui-même régulé par des institutions spécifiques», affirme-t-elle dans La qualité d'emploi des travailleurs indépendants qualifiés. Traducteurs, journalistes et avocats.

Pour en arriver à pareil constat, l'auteure qui, hélas! affectionne une langue technocratique par trop hermétique, a réalisé une enquête auprès des trois cohortes. Les résultats ont été minutieusement décortiqués puis comparés, selon une méthodologie en huit points, retenue après l'examen exhaustif de la littérature qu'elle passe en revue dans le premier chapitre.

Le lecteur pressé le sautera sans perdre le fil.

Qu'il lui suffise de retenir que D'Amours examine dans chacune des trois cohortes la part des travailleurs indépendants dans la profession, son cadre de régulation, les contextes particuliers, l'organisation du travail, le profil des professionnels, de leurs clients et de leurs produits, la qualité générale des emplois, les variables de la diversité ainsi que l'analyse de ces sept éléments.

Cette segmentation fait ressortir ce qui distingue les trois professions et ce qu'elles ont en commun.

Les journalistes indépendants sont les moins bien lotis. La concentration des donneurs d'ouvrage et l'offre excessive de travail résultant de l'absence d'un ordre professionnel ou de toute barrière à l'entrée ont entraîné une détérioration des conditions du travail rétribué au feuillet. Seules quelques vedettes arrivent à profiter de leur statut d'indépendant, l'écrasante majorité devant composer avec une rémunération bien inférieure à celle de leurs collègues salariés.

Les journalistes ont échoué dans leur tentative d'imposer un contrat type, un peu comme celui dont disposent les artistes.

Les traducteurs évoluent dans un milieu bien différent. Le travail abonde et il est en général bien payé, hormis la traduction littéraire. L'industrie se transforme toutefois avec la multiplication des cabinets qui agissent à titre d'intermédiaires entre le donneur d'ouvrage et le professionnel. Ce sont ceux qui traitent directement avec les clients, souvent les plus anciens, qui s'en tirent le mieux.

Les avocats solos disposent de plusieurs avantages, dont l'appartenance obligatoire à un ordre professionnel, garante d'une qualité minimale du travail et d'une rémunération conséquente. En revanche, des écarts importants s'observent entre les avocats qui pratiquent le droit criminel, le droit du travail ou le droit des affaires, plutôt bien rémunérés par opposition à ceux du droit familial ou à l'aide juridique, où se concentre la gent féminine.

Ces quelques détails résument mal l'examen méticuleux des résultats des données compilées par l'auteure.

C'est avec la même minutie qu'elle relève les similitudes dans la qualité d'emploi des trois cohortes.

Elles se concentrent dans le champ de la sécurité sociale. Ces travailleurs autonomes comptent ainsi beaucoup sur leur conjoint pour la couverture de soins dentaires ou de services de santé. Beaucoup admettent craindre que la maladie ou un accident les plonge dans un état de pauvreté.

D'Amours observe aussi que, sauf peut-être pour les avocats spécialisés en droit commercial, il n'existe pas de lien direct, dans ces professions du moins, entre scolarité et rémunération, contrairement à l'adage voulant que qui s'instruit s'enrichit.

Selon l'auteure, il n'est finalement pas facile de dire si le travail indépendant est un indice de mobilité et d'autonomie de la main-d'oeuvre ou de sa précarisation. «Le travail indépendant constitue un observatoire des transformations du travail, notamment du développement des zones hybrides entre salariat et indépendance.»

-----------------

La qualité d'emploi des travailleurs indépendants qualifiés

Traducteurs, journalistes et avocats

Martine D'Amours

Presses de l'Université du Québec

270 pages




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer