Non, la saga réglementaire de la vente d'Astral n'est pas terminée.

Vincent Brousseau-Pouliot LA PRESSE

Bell Média a beau avoir finalisé l'achat de la majorité des actifs d'Astral le mois dernier, le CRTC examinera maintenant l'achat de sept chaînes de télé (Historia, Séries+ et les chaînes TELETOON) et de deux stations de radio d'Astral par Corus. Advenant un refus du CRTC, Bell Média devrait alors trouver un autre acheteur pour les actifs d'Astral que veut acquérir Corus.

Pourquoi le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) s'intéresse-t-il tant aux acquisitions de Corus, qui n'a pourtant que 13,4% des parts de marché à la télé anglophone en comptant TELETOON? C'est que Corus a le même actionnaire de contrôle que Shaw Communications, la famille Shaw. Et qu'ensemble, les chaînes de télé de Shaw et Corus auraient détenu 36,1% des parts de marché de la télé anglophone en 2011-2012. Selon sa politique, le CRTC examine attentivement toute transaction donnant plus de 35% des parts de marché.

L'organisme réglementaire s'était notamment appuyé sur cette politique pour refuser la première version de la transaction Bell-Astral, avant de permettre une acquisition allégée où Bell Média s'est départie de 13 des 25 chaînes de télé d'Astral en vendant notamment 7 chaînes de télé à Corus.

Il s'agit de la première fois où le CRTC considérera ensemble les actifs de Corus et Shaw dans le cadre d'une étude de leur licence. Quand Shaw a acheté CanWest (Global) en 2010, la question était théorique puisque les parts combinées de Shaw et Corus étaient inférieures à 35%. Idem lors du renouvellement des licences télé de Shaw et Corus l'année suivante. Dans le cadre de ces règles de distribution de chaînes de télé, le CRTC considère toutefois déjà Shaw et Corus comme une même entreprise.

«Nous nous attendions à une audience», a indiqué Kathleen McNair, porte-parole de Corus, sans préciser si l'entreprise s'attendait à ce que le CRTC combine les parts de marché de Corus et Shaw aux fins de l'étude de la transaction.

L'audience du CRTC sur l'achat de certains actifs d'Astral par Shaw aura lieu le 7 novembre.