Source ID:; App Source:

Dell: Icahn a doublé sa participation

Carl Icahn... (Photo d'archives Reuters)

Agrandir

Carl Icahn

Photo d'archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'investisseur Carl Icahn milite désormais pour le lancement d'une offre de rachat à 14 dollars par titre pour le groupe informatique Dell, dans lequel il a presque doublé sa participation à environ 8,6%, selon une lettre adressée mardi aux autres actionnaires.

Dell prévoit actuellement de quitter la Bourse en se faisant intégralement racheter par son PDG-fondateur Michael Dell, adossé au fonds Silver Lake, au prix de 13,65 dollars par action.

Cette offre valorise l'ensemble du groupe à 24,4 milliards de dollars, mais est jugée insuffisante par plusieurs actionnaires, dont M. Icahn.

Dans sa lettre de mardi, dont l'AFP a eu copie, il appelle les autres actionnaires à rejeter le rachat de Michael Dell lors de l'assemblée générale prévue le 18 juillet, et à soutenir la nomination d'un nouveau conseil d'administration que lui-même entend proposer.

Ce nouveau conseil d'administration pourra ensuite mettra en oeuvre une autre offre de rachat de Dell, par le groupe lui-même. Elle portera sur environ 1,1 milliard de titres, soit 62,5% du capital de Dell, au prix unitaire de 14 dollars.

Cette offre permettra aux actionnaires qui le désirent «de conserver leurs titres Dell», fait valoir M. Icahn.

Lui-même compte d'ailleurs ne pas apporter ses titres à l'offre, tout comme un autre actionnaire récalcitrant, le fonds Southeastern Asset Management.

M. Icahn et Southeastern détiennent ensemble environ 13% du capital de Dell. Le milliardaire précise toutefois mardi avoir racheté 72 millions de titres à son partenaire, soit environ 4,1% du capital qui s'ajoutent aux 4,52% qu'il disait détenir jusqu'ici. Cela fait désormais de lui le deuxième actionnaire du groupe informatique derrière Michael Dell (14%).

Carl Icahn et Southeastern avaient annoncé le mois dernier qu'ils s'alliaient pour tenter de contrer le projet de retrait de la Bourse. Ils militaient toutefois à l'époque pour que Dell s'endette et siphonne ses liquidités pour financer un versement exceptionnel de 12 dollars par titre à ses actionnaires, qui auraient alors conservé leurs actions.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer