Le moral des ménages a rebondi en mai aux États-Unis, selon l'indice de confiance des consommateurs américains publié vendredi par l'Université du Michigan.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cet indicateur a gagné 8,1 points par rapport à avril pour s'établir à 84,5, indique l'Université dans son estimation finale pour le mois de mai alors que les analystes s'attendaient à un rebond bien mois marqué, à 83,7.

Le résultat témoigne également d'une légère amélioration par rapport à la première estimation publiée par l'Université à la mi-mai et qui donnait l'indicateur à 83,7.

En avril, le moral des ménages avait reculé de 2,2 points par rapport à mars pour s'établir à 76,4, son niveau le plus faible depuis janvier.

Selon l'indice publié mardi par le Conference Board, le moral des ménages américains s'est hissé en mai à son plus plus haut niveau depuis cinq ans.

Jeudi, les chiffres de la croissance américaine pour le premier trimestre ont montré que la consommation des ménages s'était accélérée, à 3,4% en rythme annualisé contre 1,8% au quatrième trimestre 2012.