La production industrielle des États-Unis a reculé en avril alors que la demande de chauffage, qui avait tiré la production des industries le mois précédent, est revenue à des conditions plus normales, selon des chiffres publiés mercredi par la banque centrale américaine (Fed).

AGENCE FRANCE-PRESSE

La production des industries sur le sol américain a reculé de 0,5% en avril par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières, indique la Réserve fédérale dans un communiqué.

La prévision médiane des analystes la donnait en baisse plus légère, de 0,2%.

La Fed a revu en baisse de 0,1 point par rapport à son chiffre initial son estimation de la hausse de la production en mars, à 0,3%.

La production manufacturière a baissé de 0,4% le mois dernier après un recul de 0,3% en mars.

La banque centrale indique d'autre part que le taux d'utilisation des capacités industrielles du pays a régressé de 0,5 point de pourcentage pour s'établir 77,8% contre 78,3% en mars (chiffre révisé). Les analystes s'attendaient à un maintien du taux d'utilisation des capacités industrielles à 78,3%.