Le moral des ménages a baissé en avril aux États-Unis, selon l'indice de confiance des consommateurs américains publié vendredi par l'Université du Michigan, mais moins que ce qui avait été annoncé initialement.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cet indicateur a reculé de 2,2 points par rapport à mars pour s'établir à 76,4, indique l'Université dans son estimation finale pour le mois.

Ce chiffre apparaît nettement meilleur que ce que donnait la prévision médiane des analystes (72,4), et bien supérieur à l'estimation préliminaire de l'Université (72,3), publiée le 12 avril.

Les chiffres d'avril de l'autre grande enquête sur le moral des ménages américains, réalisée par le Conference Board, est attendue pour mardi.

Selon les données du PIB publiées vendredi par le gouvernement américain, la consommation des ménages a connu au premier trimestre sa hausse la plus forte (3,2%) en plus de deux ans.

Nombre estiment que celle-ci devrait ralentir au deuxième trimestre, les ménages semblant commencer à adapter leur consommation à la hausse des impôts entrée en vigueur en janvier.