L'action de Google (GOOG) a atteint pour la première fois mardi le cap des 800 $ US, les investisseurs se montrant confiants de voir le géant de la recherche sur internet générer des profits en hausse de façon constante et bénéficier de sa présence sur le marché des appareils mobiles.

Publié le 19 févr. 2013
Michal Liedtke ASSOCIATED PRESS

Cette étape survient plus de cinq ans après que le titre de Google eut rejoint le niveau des 700 $ US. Peu longtemps après l'atteinte de ce cap en octobre 2007, l'économie s'est écroulée et a connu sa pire récession depuis la Deuxième Guerre mondiale, et l'action de Google a culbuté, victime d'un malaise prolongé qui a éventuellement entraîné des changements à la direction de la société.

En plus d'enrichir les employés de Google et ses autres actionnaires, la remontée de l'action de la société est un endossement implicite à son cofondateur Larry Page. Il a remplacé son mentor Eric Schmidt au poste de chef de la direction en avril 2011. Le titre a pris environ 35% depuis que M. Page a pris les rênes de l'entreprise.

En comparaison, l'indice de référence S&P 500 a grimpé d'environ 15% au cours de la même période. La plus grande partie des gains de Google ont eu lieu ces sept derniers mois.

L'action de Google prenait mardi après-midi 9,21 $ US à 802,10 $ US sur la Bourse du Nasdaq.

L'atteinte du cap des 800 $ US est largement symbolique. Si cela n'avait été que de Google, son action ne se serait jamais même rapprochée de ce niveau. La société, établie à Mountain View, en Californie, espérait pouvoir diviser son action l'an dernier, une opération qui aurait diminué de moitié la valeur du titre tout en doublant le nombre d'actions en circulation.

Mais cette proposition a été laissée de côté en raison de différends juridiques qui seront débattus plus tard cette année.

En présumant que les investisseurs n'auraient pas acheté davantage d'actions si la division avait eu lieu, la valeur boursière de la société n'aurait probablement pas changé par rapport à son niveau actuel d'environ 265 milliards $ US.

Peu d'analystes contestent la position favorable qu'occupe Google en ce moment et la plupart s'entendent pour lui prédire plusieurs années de prospérité. Son moteur de recherche sur internet est toujours le coeur du plus important réseau de marketing du Web, son site de vidéo YouTube s'est imposé comme un véhicule publicitaire de plus en plus attrayant et son logiciel gratuit Android est utilisé pas plus de 600 millions de téléphones intelligents et tablettes électroniques, ce qui lui fournit encore plus d'occasions de vendre des publicités.