La hausse des stocks des entreprises manufacturières et de distribution a ralenti aux États-Unis en octobre, selon des chiffres publiés jeudi à Washington par le département du Commerce.

AGENCE FRANCE-PRESSE

La valeur des marchandises emmagasinées par ces sociétés a augmenté de 0,4% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières, soit un peu moins rapidement qu'en septembre (+0,7%), indique le Ministère.

La hausse des stocks annoncée par le gouvernement est conforme à ce que donnait la prévision médiane des analystes (+0,4%).

En glissement annuel, les stocks du commerce et de l'industrie ont augmenté de 5,7% en octobre, ajoute le ministère.

Selon les chiffres officiels, les ventes des entreprises manufacturières, des distributeurs et des grossistes se sont repliées de 0,4% par rapport au mois de septembre. En glissement annuel, ces ventes ont progressé de 3,1%.

Les mouvements des stocks influent sur la détermination du produit intérieur brut. Pendant l'été, la hausse des marchandises emmagasinées a fait gagner 0,8 point de croissance aux États-Unis, selon la deuxième estimation officielle du PIB américain du troisième trimestre ayant donné fin novembre un taux de croissance de l'économie de 2,7% de juillet à septembre.