Le Groupe Pages Jaunes (T.YLO) compte créer quelque 170 nouveaux postes en technologie de l'information et numérique à Montréal, dans le cadre de la transformation de l'éditeur d'annuaires en entreprise numérique.                

Publié le 20 nov. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

L'entreprise a cependant également indiqué mardi qu'environ 125 postes d'employés de bureau de Montréal déménageraient vers d'autres bureaux au Canada, alors qu'elle réorganise ses divers bureaux en équipes de service spécialisées.

Les quelque 170 nouveaux postes seront créés alors que Pages Jaunes investit dans la création d'un carrefour d'expertise technologique et numérique à son siège social de Montréal. Ce centre offrira du soutien relativement à la gamme croissante de produits Web et pour appareils mobiles du groupe, et il répondra aux besoins de sa clientèle de petites et moyennes entreprises.

Par ailleurs, les tâches administratives associées aux activités d'édition d'annuaires imprimés de l'entreprise à Blue Bell, en Pennsylvanie, seront déménagées aux bureaux du groupe à Indianapolis, en Indiana, et à Toronto.

Les activités quotidiennes, y compris les services touchant les comptes des clients, ne seront pas touchées par ces changements, a indiqué l'entreprise.

Pages Jaunes compte quelque 2800 employés et affirme desservir plus de 300 000 commerces.

Le groupe possède un certain nombre de publications, incluant les annuaires Pages Jaunes, PagesJaunes.ca, Canada411.ca et RedFlagDeals.com.

Les actions de Pages Jaunes ont clôturé mardi à sept cents à la Bourse de Toronto, en hausse d'un cent.