Le moral des ménages américains a bondi en octobre à son plus haut niveau en cinq ans, selon le résultat final de l'indice de confiance des consommateurs américains publié vendredi par l'Université du Michigan.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cet indice s'est élevé à 82,6 pour le mois d'octobre.

L'université a revu en baisse de 0,5 point son estimation préliminaire publiée quinze jours plus tôt, mais la confiance des consommateurs apparaît avoir progressé de 4,3 points par rapport à septembre et s'établit désormais à son niveau le plus élevé depuis septembre 2007, soit avant la récession ayant frappé les États-Unis de décembre 2007 à juin 2009.

Le chiffre final donné par l'université est néanmoins inférieur à la prévision médiane des analystes, qui misait sur une confirmation du moral des ménages à son niveau annoncé mi-octobre (83,1).

Selon les chiffres officiels du PIB publiés vendredi, la croissance économique des États-Unis s'est accélérée au troisième trimestre, où elle a atteint 2% en rythme annualisé, mais elle reste insuffisante pour permettre au chômage de baisser véritablement.