Le géant américain de l'informatique IBM (IBM) a publié lundi un bénéfice net en hausse de 7% à 3,8 milliards de dollars pour le troisième trimestre, meilleur qu'attendu, appuyé sur une hausse du chiffre d'affaires proche des attentes.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Rapporté au nombre d'actions et hors éléments exceptionnels, le bénéfice revient à 3,28 $, au-delà des 3,22 $ qu'avaient escomptés les analystes. Le chiffre d'affaires, en hausse de 8% à 26,16 milliards de dollars, est tout près des attentes (26,25 mds USD). Mais sans l'effet de change, sa hausse aurait été limitée à 3%.

Ces résultats ont conduit le groupe d'Armonk (État de New York) à relever une nouvelle fois sa prévision de bénéfice annuel par action, à «au moins 13,35 $», contre «au moins 13,25 $» précédemment. Les analystes tablaient pour leur part sur 13,31 $.

Les grands pays émergents «ont livré des performances remarquables en termes de chiffre d'affaires dans le logiciel, le matériel et les services, et ont contribué à l'amélioration des marges du groupe», a souligné le PDG Sam Palmisano, cité dans un communiqué.

Il a aussi relevé les résultats «solides» livrés dans les activités liées à l'environnement et aux économies d'énergie, rassemblées sous le nom «smarter planet» («une planète plus intelligente»), ainsi que dans l'informatique dématérialisée.

L'action, qui avait perdu 2,07% en séance, perdait encore 3,49% à 180,08 $ dans les échanges après la clôture de la Bourse de New York.