L'entreprise de communication Bell Aliant mettra à pied 100 de ses gestionnaires au Canada Atlantique, en Ontario et au Québec.

LA PRESSE CANADIENNE

La compagnie précise qu'elle a besoin de réduire ses coûts et doit être plus efficace.

Un porte-parole de Bell Aliant a indiqué que la plupart des employés qui seront affectés par ces mises à pied seront informés d'ici la fin de la semaine.