Les non-résidents ont acheté pour 12,3 milliards de titres canadiens en septembre, portant le total de leurs investissements pour les trois premiers trimestres de l'année à 87,2 milliards, a rapporté jeudi Statistique Canada.

Publié le 18 nov. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Les acquisitions canadiennes de titres étrangers ont aussi augmenté en septembre pour atteindre 4,6 milliards. Selon l'organisme fédéral, il s'agit de la plus importante sortie de capitaux enregistrée depuis mars.

De tous les titres canadiens, ce sont les obligations des gouvernements et des entreprises qui ont été les plus populaires auprès des investisseurs étrangers. Les non-résidents ont effet acquis pour 8,8 milliards de ce type d'instrument financier en septembre.

De ce montant, 3,6 milliards ont servi à acheter des titres d'entreprises, particulièrement dans le secteur des ressources et des services financiers.

La demande étrangère pour les obligations des provinces a rebondi, tant en ce qui a trait aux nouvelles émissions que sur le marché secondaire.

Les investissements étrangers en obligations du gouvernement fédéral se sont stabilisés à 1,9 milliard.