Les commerçants du Vieux-Montréal lanceront bientôt une application iPhone et iPod Touch, un guide virtuel pour faire mieux connaître leurs boutiques auprès des touristes et des clients locaux.

Publié le 16 nov. 2010
Martin Croteau LA PRESSE

Ceux qui possèdent le téléphone Apple pourront télécharger gratuitement l'application à partir de la semaine prochaine. La Société de développement commercial (SDC) du Vieux-Montréal est la première à se doter d'une telle mesure dans la métropole.

La SDC dévoilera les détails de son projet le 25 novembre, mais le directeur général, Mario Lafrance, assure d'emblée qu'il ne s'agira pas d'un collage de publicités. Ce sera plutôt un guide qui mettra en vedette les bâtiments historiques du secteur, comme le Marché Bonsecours et la Basilique Notre-Dame. Près de 500 restaurants, galeries d'art et autres boutiques y seront répertoriés.

«Si vous vous trouvez dans un secteur donné, vous pourrez savoir quels restaurants se trouvent dans un rayon de 50 mètres, explique M. Lafrance. Vous pourrez trier les restaurants en fonction du prix, connaître leur adresse, leur numéro de téléphone et les appeler tout de suite pour réserver une table.»

La SDC a investi 25 000$ pour mettre sur pied la version montréalaise de l'application. L'organisme, qui compte 1700 membres, lancera plus tard une deuxième mouture du guide, qui recensera d'autres places d'affaires comme des cabinets d'avocats.

L'inspiration est venue de Barcelone, qui s'est dotée avec succès d'une application payante pour se promouvoir auprès des propriétaires de iPhone. Mario Lafrance espère que l'outil permettra de mieux faire connaître ses membres auprès des touristes, qui constituent une large part de la clientèle du secteur historique, mais aussi des Montréalais.

«Prenons l'exemple des galeries d'art: tout le monde sait qu'il y en a dans le Vieux-Montréal, mais peu savent qu'il y en a plus de 40, illustre-t-il. Maintenant, elles seront toutes à portée de main, sur une carte, et on pourra accéder à leur site web pour savoir quel type d'oeuvre d'art on y retrouve.»