Le revenu médian des ménages aux États-Unis a baissé en 2009, pour atteindre son plus bas niveau depuis 12 ans, selon des chiffres publiés jeudi par le Bureau du recensement.

Mis à jour le 16 sept. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le revenu réel médian (avant impôts, et hors prestations sociales) est tombé à 49 777$, soit une baisse de 0,7% par rapport à l'année précédente, et le chiffre le plus faible depuis 1997.

L'organisme public a estimé la différence entre 2008 et 2009 insignifiante d'un point de vue statistique. Mais «depuis 2007, l'année qui a précédé la récession, le revenu médian des ménages a baissé de 4,2%, pour être aujourd'hui 5,0% en dessous du pic de 1999 (52 388$)», a-t-il relevé.

En dollars de 2009, cette mesure du revenu a en fait peu bougé depuis 2002.

«Il y a deux raisons à cette tendance. Premièrement, la croissance économique a été décevante lors de la décennie», commentait un chroniqueur du New York Times, David Leonhardt.

«Deuxièmement, la croissance que nous avons eue ne s'est pas traduite en gains pour la plupart des familles. Elle a plutôt profité de manière disproportionnée aux salariés en haut de l'échelle des revenus et aux profits des entreprises», a-t-il ajouté.