Les ventes en gros ont diminué de 0,1% en mai au Canada pour se chiffrer à 44,1 milliards de dollars. Statistique Canada signale une forte baisse dans l'industrie des fournitures agricoles.

LA PRESSE CANADIENNE

Exprimées en volume, les ventes en gros ont diminué de 1,5%. Cette forte baisse reflète principalement des hausses de prix des produits importés vendus par les grossistes. Cette situation était en partie attribuable à la dépréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain au cours du mois.

Les ventes de l'industrie des fournitures agricoles se sont fortement repliées de 29,5% en mai. Les mauvaises conditions climatiques dans l'Ouest canadien ont réduit la demande des agriculteurs pour les engrais et les semences.

Les six autres sous-secteurs du commerce de gros ont affiché des hausses. Les plus fortes augmentations en dollars ont été observées dans le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures ainsi que dans celui des produits alimentaires, des boissons et du tabac. Le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac a progressé de 1,3%, enregistrant une septième hausse consécutive.

Un repli des ventes a été enregistré dans six provinces en mai. La majeure partie de la baisse a été observée dans les provinces des Prairies. Au Québec, les ventes ont diminué de 0,2%, après avoir progressé de 2,3% en avril. En Ontario, les ventes ont augmenté de 0,4%.

Les stocks du commerce de gros ont par ailleurs augmenté de 1,7% en mai au pays. Ils ont atteint 52,4 milliards de dollars.