Fredericton et l'entreprise spécialisée en technologie de simulation CAE se sont entendues pour collaborer en vue de décrocher de nouveaux contrats créateurs d'emplois pour les entreprises néo-brunswickoises de formation de pointe et de technologie.

LA PRESSE CANADIENNE

Selon l'entente, CAE établira un bureau à Fredericton et s'engage à octroyer 15 millions en contrats en trois ans; ces contrats devraient créer jusqu'à 45 emplois à temps plein au Nouveau-Brunswick. En échange, le gouvernement provincial accordera à CAE un prêt pouvant aller jusqu'à 500 000 $, somme qui sera effacée une fois les contrats obtenus.

Le travail que CAE fera au Nouveau-Brunswick sera lié aux importants contrats attribués à l'entreprise au cours des deux dernières années par le gouvernement fédéral pour la formation de l'équipage des aéronefs C-130J et CH-147F. Il inclura également l'exécution d'une solution complète de formation des techniciens de maintenance du C-130J pour le gouvernement fédéral, un contrat attribué à CAE plus tôt cette année par Lockheed Martin Corp.

CAE a déjà des employés à la Base des Forces canadiennes Gagetown. Plus tôt cette année, CAE a lancé son nouveau programme de licence de pilote en équipage multiple au Moncton Flight College. L'école, basée à Dieppe, est membre de l'Académie mondiale CAE, une alliance internationale d'écoles de formation au pilotage.