Le nombre de Canadiens recevant des prestations ordinaires d'assurance-emploi a crû de 10,6% en mars pour atteindre 681 400.

LA PRESSE CANADIENNE

Cette augmentation est la plus forte depuis que le marché du travail a commencé à se détériorer, en octobre, a indiqué Statistique Canada mardi. Le nombre de prestataires ordinaires d'assurance-emploi a grimpé de 36,2% depuis l'automne dernier.

Le nombre de demandes initiales et renouvelées reçues en mars a toutefois diminué de 1,9% par rapport à février, pour s'établir à 318 900. Malgré tout, le nombre total de demandes reçues en mars était le deuxième en importance depuis que des données comparables sont disponibles, soit 1997.

C'est dans l'ouest du pays que la situation s'est le plus détériorée. En Alberta, le nombre de bénéficiaires ordinaires d'assurance-emploi a bondi de 32,1% en mars, alors qu'il a augmenté de 26,7% en Colombie-Britannique. Dans les deux cas, il s'agit des hausses mensuelles les plus importantes depuis que des données comparables existent.

Le nombre d'Albertains et de Britanno-Colombiens qui reçoivent des prestations d'assurance-emploi a crû respectivement de 131,1 et 80,5% depuis octobre.

Au Québec, le nombre de bénéficiaires ordinaires a augmenté de 7,8% en mars par rapport au mois précédent. En Ontario, la hausse a été de 9,9%, alors qu'elle a été de 4,9% au Nouveau-Brunswick.