Source ID:; App Source:

Time Warner maintient ses prévisions

Le Time Warner Center à New York...

Agrandir

Le Time Warner Center à New York

Agence France-Presse
New York

Le groupe américain de médias Time Warner (TWX), désormais recentré sur ses activités de contenus après être sorti de la distribution par câble, a affiché mercredi un profit en baisse, touché de plein fouet par la baisse des revenus publicitaires.

Avec 661 millions de dollars US, le profit «pro forma» reflue de 14,6% par rapport aux premiers mois de 2008, mais rapporté au nombre d'actions et hors éléments exceptionnels, il dépasse les attentes à 45 cents (contre 38 envisagés par le marché).Le chiffre d'affaires, à périmètre constant, c'est-à-dire sans prendre en compte l'activité de Time Warner Cable au premier trimestre 2008, s'affiche quant à lui en baisse de 7% à 6,9 milliards.

Le PDG Jeff Bewkes, cité dans le communiqué, a souligné qu'après ce début d'année, le groupe restait «très bien parti pour atteindre les objectifs sur l'année» fixés il y a trois mois. Time Warner tablait alors sur un bénéfice par action stable hors éléments exceptionnels.

Une nouvelle fois la filiale internet AOL a affiché les plus grosses difficultés, avec un chiffre d'affaires en chute de 23% à 867 millions, à la suite du recul de 27% des recettes d'abonnement (s'expliquant par la décision d'offrir une proportion grandissante de services gratuits) et de 20% des recettes publicitaires.

M. Bewkes a indiqué qu'il recherchait toujours «la bonne structure de propriété pour AOL», sans préciser s'il envisageait de donner son indépendance ou de vendre tout ou partie de cette filiale en difficulté.

Les chaînes de télévision câblées, y compris CNN et la chaîne payante sans publicité HBO, ont enregistré au contraire une hausse de 6% du chiffre d'affaires, à 2,8 milliards de dollars. Elles ont enregistré une hausse de 9% des abonnements et une baisse de 2% de leurs revenus publicitaires, «reflétant surtout un déclin sur les chaînes internationales».

Les studios de cinéma (Warner Bros.) ont vu leur chiffre d'affaires décliner de 7% à 2,6 milliards. Leurs recettes ont tirés à la baisse par des ventes de DVD en retrait et l'absence de succès majeur sur les grands écrans, en dépit de la bonne tenue du film de Clint Eastwood Gran Torino et de L'Étrange histoire de Benjamin Button, qui a échoué à rapporter un Oscar à son acteur principal Brad Pitt.

Le chiffre d'affaires de la presse a chuté de 23%, à 806 millions, en raison d'un effondrement de 30% des recettes publicitaires et de 16% des abonnements.

Indépendant depuis le mois dernier, le câblo-opérateur Time Warner Cable a publié séparément de son côté un chiffre d'affaires en hausse de 5% à 4,4 milliards, et un bénéfice de 164 millions, grevé de 43 millions de frais de restructuration et de 40 millions liés au processus de scission.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer