Source ID:; App Source:

Le PIB a augmenté au Québec en 2008

Le produit intérieur brut réel  a augmenté dans cinq provinces canadiennes dont... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

La Presse Canadienne
Ottawa

Le produit intérieur brut réel (PIB) a augmenté dans cinq provinces canadiennes dont le Québec en 2008.

C'est ce qu'indique Statistique Canada en ajoutant que le PIB du Yukon et du Nunavut s'est également accru. À l'échelle nationale, le PIB réel a augmenté de 0,5% l'an dernier, après avoir progressé de 2,7% en 2007.

Au Québec, le PIB a augmenté d'un%, comparativement à une hausse de 2,6% en 2007. L'agence fédérale précise que l'économie du Québec a subi les effets du fléchissement de la demande d'exportation pour les produits des secteurs de la foresterie, des meubles et du textile. La production dans le secteur de la fabrication a diminué de 2,6%. La production des industries aérospatiales a tempéré ce recul.

Par ailleurs, l'investissement des entreprises et des administrations publiques dans les travaux de génie a continué à montrer des signes de vigueur au Québec. Cela a permis de neutraliser une baisse modérée de l'activité dans la construction résidentielle. La croissance du revenu du travail a ralenti un peu par rapport à 2007, ce qui a entravé la progression des dépenses personnelles, notamment au chapitre des biens non durables et des services. L'économie du Québec a aussi bénéficié de la vigueur dans le secteur public ainsi que dans celui de la finance.

En Ontario, le PIB a fléchi de 0,4% en 2008 après avoir progressé de 2,3% en 2007. La production de véhicules et de pièces automobiles y a chuté de plus de 20%, et la production de produits en bois a accusé une forte baisse.

Au Nouveau-Brunswick, le PIB est demeuré inchangé l'an dernier. Il avait augmenté de 1,7% en 2007. Le revenu du travail a poursuivi son ascension dans la province, favorisant ainsi les dépenses personnelles. Les bénéfices des sociétés ont diminué de 14% (en termes nominaux). L'affaiblissement de la demande extérieure a porté un dur coup aux exportations, particulièrement dans le cas de la foresterie, y compris les produits en papier et en bois.

C'est la Saskatchewan, avec une hausse de 4,4%, qui s'est classée au premier rang des provinces. Des conditions météorologiques favorables ont contribué à de bonnes récoltes et ont stimulé les revenus agricoles de la province.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer