Les solides ventes d'appareils iPhone ont permis à Apple d'accroître son bénéfice net de 15 pour cent au premier trimestre, soit un résultat largement supérieur aux attentes de Wall Street, en dépit du ralentissement économique mondial.

Mis à jour le 22 avr. 2009
ASSOCIATED PRESS

Le bénéfice net d'Apple pour la période de trois mois terminée le 28 mars a grimpé à 1,21 milliard $ US, soit 1,33 $ US par action. Lors de la période équivalente il y a un an, l'entreprise avait réalisé un bénéfice net de 1,05 milliard $ US (1,16 $ US par action).

Les analystes approchés par Thomson Reuters avaient prévu un bénéfice net par action de 1,09 $ US par action.

Les ventes du fabricant de matériel électronique ont augmenté de neuf pour cent au premier trimestre et atteint 8,16 milliards $ US, dépassant le résultat de 7,96 milliards $ US auquel s'attendaient les analystes.

Apple, dont le siège social se trouve à Cupertino, en Californie, a indiqué avoir vendu 3,8 millions d'exemplaires de son téléphone mobile iPhone durant le trimestre, soit plus du double du nombre écoulé il y a un an.

La société a également vendu 11 millions de ses différents lecteurs numériques iPod, en hausse de trois pour cent.

La gamme d'ordinateurs d'Apple n'a cependant pas connu autant de succès. Les gens ont acheté 2,2 millions de Macs au premier trimestre, une baisse de trois pour cent.