La compagnie aérienne irlandaise Ryanair envisage la possibilité de faire payer 1 livre à ses passagers pour l'usage des toilettes dans les avions, a annoncé vendredi son patron, Michael O'Leary.

Mis à jour le 27 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

«Une des choses que nous avons envisagée dans le passé et à laquelle nous réfléchissons toujours est la possibilité de placer une fente pour déposer des pièces sur la porte des toilettes, pour qu'à l'avenir ils dépensent 1 livre quand ils vont faire pipi», a déclaré M. O'Leary sur la BBC.«Nous cherchons toujours des solutions pour rendre le voyage aérien moins onéreux. Nous faisons tout notre possible pour trouver des revenus nous permettant de continuer à baisser les tarifs», a-t-il expliqué.

«On dirait que Ryanair est prêt à tout pour faire de l'argent facile et, une fois de plus, elle fait passer le profit avant le confort de ses passagers», s'est indignée Rochelle Turner, une responsable du magazine de loisirs Which!.

La semaine passée, Ryanair avait annoncé qu'elle allait introduire sur sa flotte un service permettant d'utiliser les téléphones mobiles en cabine - chose jusqu'ici impossible sur la plupart des vols - à des prix toutefois élevés.

Ryanair a affiché une perte de près de 119 millions d'euros (190 millions CAN) pour le troisième trimestre de son exercice 2008 à cause d'une hausse des prix du carburant et d'une baisse de ses tarifs.

La compagnie a cependant récemment relevé sa prévision de résultat pour l'ensemble de l'année, escomptant un bénéfice compris entre 50 et 80 millions d'euros (80 à 128 millions CAN).