Torstar (T.TS.B) a annoncé jeudi qu'il remplaçait son chef de la direction et réduisait son dividende, après avoir rapporté une perte de 211,2 millions $ pour son quatrième trimestre. L'éditeur de journaux a de plus laissé entendre que de nouvelles coupes d'emplois pourraient avoir lieu.

Mis à jour le 26 févr. 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Le président et chef de la direction sortant de Torstar, Robert Prichard, a expliqué jeudi que les efforts entrepris par son entreprise pour réduire les coûts d'opération n'avaient pas encore porté tous leurs fruits.

Torstar a décidé de réduire de moitié son dividende annuel, soit de 74 cents à 37 cents, pour lui permettre de conserver des liquidités à un moment où l'éditeur tente de composer avec les impacts de la récession.

L'éditeur du journal au plus grand tirage au Canada, le Toronto Star, a été durement touché par le ralentissement de l'économie, et par la chute des revenus publicitaires qui menace les industries du journal et de la télévision d'Amérique du Nord.

Un peu plus tôt cette semaine, Torstar a annoncé la suppression de 64 emplois dans trois journaux distribués dans le sud de l'Ontario, à Hamilton, Waterloo et Guelph. Ces mises à pied ont succédé à d'autres mesures de rationalisation entreprises au Toronto Star et dans d'autres propriétés de Torstar.

«Nous poursuivrons ces efforts là où les occasions d'épargner se présenteront», a affirmé Robert Prichard, ajoutant qu'aucune division ou section de Torstar n'était à l'abri de mesures semblables.

À la suite du départ de M. Prichard, l'actuel directeur financier de Torstar, David Holland, occupera le poste de chef de la direction par intérim.

L'ancien éditeur du Toronto Star, John Honderich, deviendra par ailleurs président du conseil d'administration et remplacera ainsi Frank Iacobucci, l'ex-juge à la Cour suprême qui occupait ce poste depuis 2005.

La perte enregistrée par Torstar au quatrième trimestre s'établit à 2,68 $ par action, comparativement à des profits de 47,18 millions $, ou 60 cents par action.

Les revenus pour ce trimestre ont grimpé à 412,8 millions $, par rapport à 402,9 millions $ un an plus tôt.

Pour l'exercice financier 2008, Torstar a affiché une perte nette de 180,5 millions $, ou 2,29 $ par action, un résultat qui comprend des charges non récurrentes totalisant 230,8 millions $. En excluant ces charges, le profit net s'établit à 50,3 millions $, ou 64 cents par action.

En 2007, l'entreprise avait affiché un profit annuel de 101,4 millions $, ou 1,29 $ par action.

Les revenus ont chuté de moins d'un pour cent en 2008, à 1,54 milliard $, contre 1,55 milliard $ en 2007.

Le titre de Torstar a perdu jeudi 34 cents, ou plus de cinq pour cent, et a clôturé à 6,05 $ à la Bourse de Toronto.